Références

Luc Guilemain

Luc Guilemain

Luc Guilemain

Son premier sol sub-irrigation a été mis en culture en 2011.  Quatre ans plus tard il choisit d’équiper 5.000 m² supplémentaires. Cette fois-ci, en plus de la serre, il équipe également une plateforme extérieure. “Actuellement il faut se démarquer en produisant des plantes de qualité. Ce sol de culture est l’outil indispensable pour y parvenir. Toutes les plantes produites sur ce support sont de premier choix. »

Plus de pertes

“A l’extérieur j’utilisais uniquement le goutte à goutte. C’était très contraignant. Et beaucoup de perte. Par beau temps les plantes avaient toujours soif. Quand il pleuvait, il y avait des flaques d’eau et du fait beaucoup de perte.

Au vue des conditions climatiques extrêmes que nous avons vécu cette année, nous aurions perdu au minimum 15% des plantes. Avec ce nouveau sol c’est 0. L’excédent d’eau de pluie s’infiltre instantanément dans la couche drainante du sol et est évacuée progressivement vers les bassins de stockage. Les plantes ne baignent plus avec les racines dans l’eau. »

“En plus les goutteurs souffrent de l’appétit des lapins. Ils coupent régulièrement les capillaires. C’était un facteur de perte supplémentaire. Heureusement, tout ça c’est du passé.”

Economie énorme

L’économie de main d’œuvre est également importante d’après Luc Guilemain. « Sur une culture comme le géranium, l’économie de main d’œuvre est de plus de 30%. Ce qui nous permet d’obtenir de meilleur rendement. » Le recyclage de l’eau permet d’obtenir une économie supplémentaire de 30% sur l’utilisation d’engrais.

Une grande partie de l’économie de main d’œuvre se trouve dans la régularité de la végétation sur ce sol ErfGoedVloer, d’après Luc Guilemain. “La mise en place, le distançage, mais également la préparation des commandes s’effectuent plus rapidement par l’uniformité. Les commandes sont préparées 2 fois plus rapidement qu’avec notre précédent système. De ce fait le sol est rapidement disponible pour une autre culture.”

“Sur mon exploitation il reste une partie en goutte à goutte. Je l’utilise au maximum pour les cultures faciles. Les cultures sensibles, comme le cyclamen par exemple, nous les cultivons exclusivement sur le sol ErfGoedVloer.”

Transport interne

Pour les préparations de commandes, Luc Guilemain utilise majoritairement les trolleys track; un système de rails galvanisés mis au point par ErfGoed permettant une utilisation de chariots sur les sols de culture. “Dans certaines zones j’utilise encore des dalles-U en béton, mais je souhaiterai les remplacer. Pour pouvoir les nettoyer correctement, il faudrait les enlever une par une, mais elles sont trop lourdes pour ça. Les rails c’est vraiment une très bonne solution! »

Le choix d’ErfGoed est d’après Luc Guilemain vraiment naturel. « Bien sûr que l’on peut avoir des petits problèmes, mais ce n’est pas très grave lorsque l’on sait qu’ils seront résolus. ErfGoed est toujours présent auprès de ses clients.”

OverzichtGuilemainGuilemain