Nouvelles

Comment peut-on se démarquer?

onderscheiden als potplantenkweker

Comment peut-on se démarquer?

8 mai 2017

Que le Monde change rapidement, c’est clair pour tous. *dans le monde agricole les changements sont important également. Prenons par exemple l’intérêt croissant pour les cultures hydroponiques et toiture végétalisées. Peut-être verrons-nous dans un avenir proche un sol ErfGoed sur le toit d’un immeuble dans le cœur de Rotterdam, Vancouver ou Paris? Je suis persuadé que le sol ErfGoedVloer pourrait être une parfaite solution, essentiellement grâce à ses caractéristiques de régulation climatique. Mais pour le moment cela reste utopique.

Ca s’améliore

Les évolutions du secteur horticole ont surtout été orientées par la crise qui a touchée l’ensemble du marché ces dernières années. Cela a contraint nombre de producteurs à se remettre en cause et d’avoir une autre vision du futur. Heureusement tout s’améliore actuellement dans le secteur. Cela redonne de la motivation et les producteurs sont de nouveau prêts à investir. Ca favorise également les nouvelles recherches.

Comment peut-on se démarquer?

Alors que tout le monde regardait auparavant les coûts, aujourd’hui on regarde de plus en plus le rendement. « Que peut m’apporter cet investissement à long terme? Quelles solutions m’apporte cette démarche? » Ces questions orientent les échanges et discours (commerciaux). Les questions qui reviennent le plus souvent aujourd’hui sont « quel avenir pour mon futur? » ou « Comment puis-je réellement me démarquer? » Ces questions sont mises en avant dans le journal « Cijfers & Trends in de potplantenteelt », un rapport économique annuel édité par la Rabobank.

Le développement durable est d’actualité

Ce rapport mentionne également l’intérêt que porte le secteur au développement durable. D’après la banque, les producteurs peuvent se démarquer en maitrisant l’utilisation de l’eau, de l’énergie, des engrais, des produits phyto et des déchets. Les consommateurs sont eux aussi de plus en plus sensibles à ces gestes. Un défi donc pour les producteurs; non seulement il faut cultiver de manière durable, mais en tenir compte également lors de la commercialisation et stimuler ainsi le choix du consommateur. La Rabobank a fait des propositions de label.

Les plantent durent plus longtemps!

Au sein d’ErfGoed nous réfléchissons depuis longtemps à un label: « Cette plante est cultivée sur un sol ErfGoedVloer. » “Et alors?”, me direz-vous. L’expérience des producteurs, mais également de récents essais, ont démontré que les plantes cultivées sur notre sol de culture sont plus résistantes et vigoureuses que celles cultivées sur un autre système. Elles durent donc plus longtemps!

Un nouvel argument de vente

Un argument qui était auparavant sous-estimé, mais qui, avec l’exigence croissante des consommateurs,  devient de plus en plus intéressant. Nous apportons ainsi un nouvel argument de vente aux producteurs équipés mais également à ceux qui souhaitent investir! Un argument de choc.

En plus du fait que les producteurs cultivent dans le respect de l’environnement, en réalisant des économies substantielles sur l’eau, les engrais, l’énergie mais également sur les produits phyto, leurs plantes tiennent plus longtemps.

Quand on parle de se démarquer!

Vous souhaitez en discuter, n’hésitez pas à me contacter.

Hugo Paans
Directeur Général
h.paans@erfgoed.nl